FR RU
 

Current visitors: 5

 

Joe Dassin: Comme la lune

Joe Dassin: Comme la lune (1966)
Un jour que je montrais
Ma carabine à un inconnu
Il me dit qu'elle était belle
Surtout avec mon nom gravé dessus
C'est alors qu'il la retourne
Et qu'il pointe le canon sur moi
Me dit: "Haut les mains!"
Puis me salue et s'en va

Et j'étais comme la lune
Pas fier de moi
Mais sans rancune
La vie, c'est comme ça
Ouais, c'est comme ça

Le lendemain dans les journaux
J'apprends que je suis recherché
On disait sous ma photo
Que la banque avait été volée
Et que j'avais oublié
Ma carabine sur le comptoir
Je broyais du noir
En lisant mon canard

Et j'étais comme la lune
Pas fier de moi
Mais sans rancune
La vie, c'est comme ça
Ouais, c'est comme ça

Quelques jours plus tard
Il est venu me voir dans ma prison
Il était avec ma femme
Que je croyais à la maison
Il avait l'air chagriné
Et il me dit avec des yeux d'ange
"On est venu te voir
Pour t'apporter des oranges"

Et j'étais comme la lune
Pas fier de moi
Mais sans rancune
La vie, c'est comme ça
Ouais, c'est comme ça

Heureusement dans ma prison
Je me suis fabriqué en quelques temps
Des souliers avec des talons derrière
Et des talons devant
Si bien que mes geôliers
Ne savaient pas de quel côté j'allais
Quand ils m'ont vu passer
Ils n'ont pas pu m'attraper

Ils étaient comme la lune
Un peu bêtas
Mais sans rancune
La vie, c'est comme ça
Ouais, c'est comme ça

 

Authors:
L. Hazlewood
Adaptateur: J.M. Rivat
Arrangements: Johnny Arthey

Original: "Four kinds of lonely" par Lee Hazlewood

 

Texts of all songs are property of their respective owners.