RU EN
 

4 visiteurs sur le site

contact@joedassin.info

 

Vos articles sur Joe

Ajouter votre article

Articles sur Joe:

La bonne étoile

Auteur: montoto
23.09.2005 21:06:27

Il y a cette odeur de renfermé qui émane du vieux TEPPAZ sorti d’un grenier. Sans doute un électrophone des années 50. Il y a ce disque dont la typographie évoque « Lucky Luke ».
Il y a un petit garçon qui n’a pas encore cinq ans et qui découvre le monde. Un petit garçon qui vient de découvrir la musique, et qui aime ça, et qui va se repasser le disque cinq, dix, cent fois.
Il y a une maman fière du petit garçon et sans doute tombée elle aussi sous le charme du chanteur.
Il y a le portail d’une maison de Feucherolles un mercredi après-midi où des petites têtes blondes tentent d’y apercevoir le propriétaire.
Il y a un grand homme vêtu de blanc, le visage perlé de sueur, qui serre des mains tendues sous les projecteurs d’un Olympia un soir de l’année 74, et le petit garçon qui n’ose pas tendre la sienne.
Il y a ce 20 Août 1980, peut-être le 21 ou le 22, où un grand con d’adolescent qui rejette son enfance n’a pas encore compris qu’il vient de perdre son ami le plus discret et le plus fidèle à la fois.
Il y a un fan fier de son idole, qui défend contre vents et marées la carrière d’un chanteur d’exception, qui lui écrit des articles, qui travaille à entretenir son souvenir.
Enfin, il y a un homme qui fredonne à ses enfants des chansons d’autrefois, et à leur tour ils aiment ça.
La chanson qui passe sur le vieil électrophone s’appelle « Ma bonne étoile » et elle vient de produire sur le petit garçon le même effet que décrit son texte ( à ce moment de mon récit il vous faut relire les paroles ).
JOE reste ma bonne étoile à moi et elle m’accompagne depuis . C’est comme une histoire d’amour et ça ne peut pas se gérer comme le reste. C’est un sentiment proche de la foi. C’est une passion que vous tous, fans, connaissez et qui vous transporte, vous guide comme une bonne étoile.
Combien de fois ai-je puisé dans les paroles de ses chansons afin d’y trouver sinon des réponses, du moins des chemins pour les trouver, m’appropriant à mon compte certaines de ses paroles. Il a souvent été un exemple dans sa façon d’être, dans sa simplicité, dans son infatigable quête de perfection.
Quelle force ! Quelle magie ! Un homme arrive sur terre et rayonne sur les gens des années encore après sa disparition. JOE était de ces êtres d’exception qui bouleversent la banalité d’une existence.
Quelle est la fée qui s’est penchée sur son berceau ? Qui était-il pour avoir été touché par tant de grâce ? Qui était-il pour avoir hérité de tant de qualités ? Quelle personnalité ! Quel charisme pour un homme qui semblait pourtant si accessible, si simple.
Et puis il y a sa disparition au moment où la gloire et la reconnaissance lui étaient entièrement acquises, où il n’avait plus rien à prouver. Disparition au beau milieu du pacifique, aux pieds des « remparts du paradis », qui ajoute encore au romantisme du personnage une dimension exceptionnelle.
Aujourd’hui je n’ai nul doute qu’il enchante le paradis de sa présence, je suis persuadé que Dieu s’en est fait un ami de choix.
Au nom de tous ceux qu’il accompagne encore je ne peux que souhaiter à l’ensemble des hommes de lui ressembler (même un peu). L’humanité n’en serait que meilleure.
Merci JOE....sincèrement

<< Revenir vers la liste des articles    

 
Par SandyMH     26.09.2005 20:58:25

Super hommage, on n'a vu rien de pareil depuis longtemps... Merci Montoto, ce texte est vraiment a l'image de Joe...

Comme certains fans disent, il etait peut-etre trop parfait pour rester avec nous - les gens comme lui font sans doute partie du paradis, si seulement le paradis existe. Mais je veux croire qu'il est tout simplement revenu chez lui...



Votre nom: 
E-mail: 

Votre commentaire:


Entrez exactement le code que vous voyez sur l'image:

   

Mot de passe (pour l'administrateur)