RU EN
 

7 visiteurs sur le site

contact@joedassin.info

 

Joe Dassin. L'oiseau mélodieux de la jeunesse

L'enfance de Dassin ressemblait à un conte de fée hollywoodien. La famille habitait à Los Angeles, tout près des studios de légende. Père de Joe, Jules Dassin, était cinéaste, sa mère - violoniste célèbre. Ils adoraient le petit Joe et étaient sûrs de son bel avenir. Evidemment, l'enfant a adopté cette idee de ses parents. Mais le bonheur n'est jamais éternel. Après la guerre mondiale l'Amérique s'est perdue dans le cauchemar de la " chasse aux sorcières ". On voyait des ennemis, des espions partout. On s'est rappellé les films de Jules Dassin sur les chômeurs, et le cinéaste a été mis sur la liste noire. Il est décidé de partir en Europe avec sa famille. En regardant pour la dernière fois les gratte-ciels se perdre dans le brouillard enfumé, Joe ne savait pas encore que désormais il n'aurait plus jamais de patrie. Et il ne savait pas que, même si son enfance heureuse était finie, il restait pour toujours un favori du sort.

A 16 ans, Joe devient un bel éphèbe au regard mélancolique. Toutes les filles sont folles de lui. Mais elles craquent pas seulement pour sa beauté - Joe n'a rien à voir avec les playboys sans cervelle. Intelligent, brillant, il parle 3 langues, s'intéresse à la médecine et en plus est un ami fidèle. La mélancolie de son regard est on ne peut plus sincère - le conte de fée de son enfance est définitivement fini. Ses parents se sont séparés, Jules Dassin a quitté sa femme pour l'actrice Mélina Mercouri. Se remettant mal de ce coup dur, Joe ne veut plus rester en Europe. Pour poursuivre ses études, il part aux Etats-Unis - au pays de son enfance.

L'Amérique vient d'attraper un nouveau virus musical. Il s'appelle Elvis Presley, un garçon au cock noir, à la voix superbe, à l'énergie folle. Joe, qui a presque le même âge qu'Elvis - et une voix pas moins belle, - aime aussi chanter en s'accompagnant à la guitare, mais il préfère cent fois la chanson française au rock'n'roll. Il chante pour ses amis et ne pense pas de faire une carrière musicale. Il étudie la médecine, il a un bel avenir devant lui, et il ne veut pas perdre son temps pour la musique.

Sa vie en Amérique n'était pas toujours facile. Mais il se debrouillait toujours bien. Quand il n'avait pas d'argent, son père lui a proposé un boulot, et Joe a composé pour son film. Cet argent l'a aidé à finir ses études et obtenir son diplôme. Mais Joe ne voulait plus être médecin, il s'est mis à écrire. Et il a eu sa chance, - il a gagné un concours universitaire en litterature. Puis, aussi soudain, il est allé chercher du bonheur en Europe. Il s'embarque sur un bateau et rejoint l'Italie.

Bien sûr, a Paris le destin toujours sourit a Joe. Il a deux propositions de boulot - animateur à une radio et journaliste à " Playboy ". Son travail à " Playboy " demande sa présence aux nombreuses soirées. C'est lors d'une soirée, le 13 décembre 1963, que Joe rencontre une jeune femme dont il tombe follement amoureux. Lui qui était depuis toujours adoré par les femmes, il aime pour la premiere fois. La fille s'appelle Maryse Massiera. Quelques jours après, Joe l'invite à la campagne pour un week-end. Sa guitare est, comme toujours, avec lui. Impossible de resister à sa voix, et Maryse ne fait pas d'exception, elle craque. Leur amour continuera 10 ans. Pendant 3 ans Joe ne voulait pas se marier. Le faire devenir chanteur - c'etait plus facile pour Maryse. Et pas un simple chanteur - une vedette !

C'est par hasard que Joe est devenu une vedette. Une amie de Maryse travaillait chez CBS, et, pour faire une surprise à son amour, Maryse a demandé à cette amie de faire un disque souple après une bande magnéto. Ce disque, enregistré en seul exemplaire, devait être un cadeau pour 26 ans de Joe. La suite de l'aventure est tout a fait inattendue - quelqu'un du staff de CBS écoute la bande et en est très impressionné. La direction veut sortir le disque en commerce. Joe, lui, n'accepte que 2 mois après. Il va essayer - mais juste pour voir... ou pour rire. Dassin a enregistré le disque, mais ce premier essai n'était pas réussi - seulement 1000 exemplaires vendus. On attend déjà Joe laisser tomber tout ça, mais, piqué au vif, il poursuit. Le miracle s'est produit en novembre 1965 - son troisième disque est très reussi.

Apres avoir fait Joe devenir vedette, Maryse le convoque en mariage. Le fiancé ne veut pas voir à la mairie ni ses amis, ni ses prôches. Le jour de leur mariage, Joe en tient une fameuse dans un resto russe. Beau début d'une vie familiale ! Mais, malgré tout, sa vie avec Maryse continuera 10 ans. Une quarte de sa propre vie...

La gloire de Dassin grandit de jour en jour. Il travaille comme un fou - peut-être il sent déjà qu'il a très peu de temps... La première prédiction arrive en mars 1969 : Joe s'écroule. Crise cardiaque. Mais il se remet et, bientôt, apparaît sur scène tout de blanc vêtu. Cette image de lui restera à jamais dans toutes les mémoires. En 1972, Joe prend son repos à Tahiti. Il comprend qu'il a trouvé le paradis de son rêve.

Joe achête un terrain à Tahiti,mais il ne visitera son paradis que 2 fois. En 1973, Maryse est enceinte. Joe est fou de joie. Mais son bonheur, ses plans, son espoir sont écrasés par une nouvelle tragique : Maryse accouche prematurement, et le petit Joshua s'éteint 5 jours après. Joe n'a que son travail pour oublier la douleur. En 1976, le nombre des disques vendus dépasse 20 millions. Mais sa vie privée se ruine, il divorce avec Maryse et, en 1978, épouse Christine Delvaux, qui lui donne un fils - Jonathan. Un an après, le second bébé, Julien, est né. La joie est pourtant assombrie, parce que Joe, désespéré par la jalousie permanente de Christine, demande le divorce. Il est déjà complètement épuisé, il a eu le deuxième microinfarctus, il ne sait plus bien que fait-il... Il a son troisième infarctus lors d'un gala à Cannes. Il est hospitalisé en urgence. Puis, malgré les interdits des médecins, il part à Tahiti. Il croyait toujours en sa bonne étoile... Il a su arriver à son paradis terrestre, mais quelques jours après il s'est evanoui pendant un diner, dans un resto. Il ne s'est jamais réveillé. Quand France Press a annoncé la nouvelle tragique, toutes les radios se sont empressées de diffuser les chansons de Joe...

Revue "Domashniy otchag", Russie, novembre 2004

Traduction française par SandyMH, (c) décembre 2004

En haut  Vers la liste des articles